Jennifer Aniston : son amour pour John Mayer en chanson ?

01/05/2012 - 15h22
  • Partager sur :
  • 0
John Mayer et Jennifer Aniston© Abaca

Non, Jennifer Aniston n’a pas soudainement décidé de tenter sa chance dans la musique, mais son ex, John Mayer, lui aurait dédié une des chansons de son nouvel album. Voilà qui est intéressant !

Nouvelle technique à la mode pour les chanteurs connus de la sphère people grâce à des relations avec des stars, écrire un texte sur leur ex qui saura titiller la curiosité des afficionados de potins ! Après avoir écouté ses quatre vérités via un tube de Taylor Swift, Dear John, John Mayer a décidé d’user du même stratagème pour toucher sa célèbre ex petite-amie, Jennifer Aniston.

 Alors bien sûr, les musiciens sont bien obligés d’aller pêcher l’inspiration dans leurs propres expériences, mais il faut avouer que cela tombe plutôt bien pour la sortie du nouvel album de John. Malgré une rupture datant de plus de trois ans, une source a confié au magazine Us Weekly : "La chanson 'Shadow Days' parle de Jen. Il a vraiment mis beaucoup de temps à l’oublier. Il était très amoureux."

Parmi les paroles de ladite chanson, on peut notamment entendre : "Tu t’es retrouvée toute seule…je me suis retrouvé en pièces sur le sol de mon hôtel (…) les moments difficiles m’ont permis de réaliser que je suis un homme bien avec un grand cœur (…) Une période difficile, un départ douloureux, et finalement j’ai appris à tourner la page."

Selon la source en question, John Mayer aurait composé cette chanson "en guise de lettre d’adieu, sachant que Jen l’écouterait. Il s’est inévitablement plongé dans l’introspection et la réflexion personnelle et cela lui a permis de réaliser qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre."

 
 De son côté, Jennifer Aniston l’a réalisé depuis qu’elle file le parfait amour avec Justin Theroux.

  • 0
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé