PHOTOS - Mort de Patrice Chéreau : les hommages du cinéma français

08/10/2013 - 16h01
  • Partager sur :
  • 4
  • © KCSPatrice Chéreau
  • © KCSIsabelle Adjani
  • © KCSIsabelle Huppert
  • © KCSFrançois Hollande
  • © KCSAurélie Filippetti
  • © KCSPatrice Chéreau
  • © KCSIsabelle Huppert
  • © KCSIsabelle Adjani
  • © KCSIsabelle Huppert et Patrice Chéreau
  • © KCSIsabelle Huppert

Hier soir, nous apprenions la triste nouvelle de la disparition du grand Patrice Chéreau, à l'âge de 68 ans, des suites d'un cancer du poumon.
Celui qui a été pendant près de quarante ans l'un des plus grands metteurs en scène - de théâtre, d'opéra et de cinéma - aura tout au long de sa carrière travaillé avec les plus grandes stars françaises.
Aujourd'hui, comme un ultime adieu, ces dernières lui rendent hommage.

Ainsi, celui qui a réalisé une dizaine de films pour le cinéma dont des chefs-d’œuvre comme L'homme blessé, Ceux qui m'aiment prendront le train, ou Gabrielle, a travaillé avec Isabelle Adjani en 1993 pour les besoins de La Reine Margot. L'actrice française aux cinq César de la meilleure actrice (dont un pour ce film), est longuement revenue dans une tribune du Monde sur sa peine et son désarroi à l'annonce de ce décès brutal : "Réagir après son décès, rendre hommage à ce mort... N'est-ce pas trop de présences manifestes soudaines, n'est-ce pas le déranger, lui, Patrice Chéreau. (...) Son regard, un des plus pénétrants que j'aie jamais croisés, et parfois si dur ou douloureux, m'hypnotisait, m'effrayait lorsqu'il dirigeait, alors qu'il me troublait et m'émouvait dans la vie. (...) Mon lien pour l'éternité avec Patrice Chéreau est La Reine Margot. Nous sommes tous en train de mourir et de nous en aller un peu chaque jour... Ses actrices le savent, le sentent... Valeria Bruni-Tedeschi, pour moi, sa divine muse, Dominique Blanc incandescente dans la Phèdre que j'ai désertée, et Anouk Grinberg, irrésistible dans Le Temps et la Chambre, de Botho Strauss, où je ne suis pas entrée... Pardon, Patrice, je ne me suis pas rendue à ces deux rendez-vous que tu m'avais offerts car je te croyais éternel."

De son côté, la grande Isabelle Huppert qui avait donné la réplique à Chéreau dans Le Temps du Loup et qui s'était faite diriger par lui dans Gabrielle, a déclaré, en pleurs, au Figaro : "Il avait une manière de pousser l'acteur très loin, il pouvait donner le sentiment qu'on travaillait pour la première fois. De lui viennent mes premières émotions de spectatrice (Richard II, La Dispute, ses opéras, ses films...). Il était enfantin et d'une certaine manière généreux. Il avait une intelligence, une vivacité, une conviction, une envie permanente."

Le Président de la République Française, François Hollande, y est aussi allé d'un hommage à l'immense metteur en scène : "L'un des plus grands artistes français vient de mourir. Il laisse une trace considérable. Patrice Chéreau avait saisi le sens de tous les arts du spectacle : théâtre, opéra, cinéma. Le monde de la culture est en deuil et la France perd, avec Patrice Chéreau, un artiste de dimension universelle qui faisait, partout dans le monde, sa fierté." Alors que la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a déclaré pour sa part : "Avec Patrice Chéreau disparaît l'un de nos plus grands artistes et une part de nous-même. Nous nous sommes construits au fil de ses films, de ses pièces, de ses opéras. C'était un homme magnifique, généreux, exigeant, avec son talent et avec les valeurs qu'il incarnait."

Les obsèques de Patrice Chéreau se tiendront à la fin de la semaine, à Paris.

Les derniers diaporamas photos people
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
un très grand s'en est parti
  • 1
  • 0
Anonyme | le 08/10/2013 à 16h07 | Signaler un abus
Votre réponse...
j'ai été choqué de la récupération politique de la ministre de la culture hier soir au grand journal. Franchement c'est honteux !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 09/10/2013 à 13h43 | Signaler un abus
Votre réponse...
encore un immense artiste qui s'en va trop tôt, toutes mes pensées vont à ses proches
  • 0
  • 0
Anonyme | le 08/10/2013 à 17h10 | Signaler un abus
Votre réponse...
quelle tristesse
  • 0
  • 0
Anonyme | le 08/10/2013 à 16h03 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé