PHOTOS - Qui es-tu Hande Kodja ?

27/03/2012 - 16h28
  • Partager sur :
  • 2
  • © DRLa ravissante actrice Hande Kodja

    Elle est belle, talentueuse et sensible. Vous allez aimer la connaître et vous allez adorer l'aimer.
    La comédienne belge Hande Kodja a déjà un beau parcours derrière elle, mais attendez-vous à la voir de plus en plus dans les mois à venir.
    Une star est en train de naître, et en avant-première, nous vous dressons son portrait.

     

    Hande Kodja est née en Belgique il y a un quart de siècle et s'est passionnée dès le plus jeune âge pour la création et le monde artistique. Ses premières amours sont consacrées à la musique. Après des années de solfège, elle apprend pendant douze ans le piano et pendant quatre ans le violon à l'académie de Waterloo.

     

    Arrivée à 18 ans à Paris, Hande s'inscrit aux célèbres cours Florent et y passe deux années durant lesquelles sa passion s'attise et grandit. Elle enchaîne aussitôt avec une nouvelle formation au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique et peaufine son jeu déjà subtil.
    Ainsi bien armée, Hande est prête à affronter castings et tournages.

     

    Avec sa sensibilité à fleur de peau, sa beauté singulière, son allure élégante et son regard fascinant, la jolie blonde séduit dès 2006 le monde du cinéma et fait une entrée fracassante dans le septième art. Elle forme en effet avec Céline Sallette le très sensuel duo de Meurtrières de Patrick Grandperret. Elle y est lumineuse et excelle dans ce rôle déjà extrême. Une grande actrice est en train de naître et l'on assiste à son éclosion lors du Festival de Cannes où le film est présenté dans la section Un Certain Regard.
    La même année, elle est sélectionné aux Talents Cannes grâce au rôle de Cécile dans le très réussi Mon Prince Charmant, de Jean-Paul Civeyrac.

     

    En 2008, dans Capitaine Achab de Philippe Ramos, Hande Kodja incarne Louise aux côtés des comédiens Denis Lavant et Jacques Bonnaffé, puis dans Affaire de famille, elle joue la fille d'André Dussollier et de Miou-Miou. Son talent explose à chacune de ses apparitions, et l'on espère la voir rapidement dans un rôle à la mesure de son talent.

     

    Ce rôle arrivera après quelques apparitions à la télévision : la réalisatrice et scénariste belge Sophie Schoukens lui écrit en effet le rôle-titre de Marieke, l'histoire d'une jeune femme blessée et perdue, qui ne se remet pas de la disparition brutale de son père et qui, pour se rappeler la présence paternelle, s'offre corps et âme à des septuagénaires dont elle photographie des détails de leurs corps dénudés. Pour en garder une trace. Celle qu'elle nous laissera après la vision de ce film est indélébile.
    Ce long métrage austère mais puissant, qui sort en salles le 28 mars, permet à Hande Kodja d'exploser littéralement à l'écran. De tous les plans, la caméra aime Hande qui lui rend bien. Elle porte le film, nous émeut, nous fascine, nous émerveille. Elle est LA découverte de ce début d'année et Marieke vaut le détour rien que pour sa prestation, fine et retenue, de ce personnage pourtant profondément meurtrie.

     

    Si Hande sera dans nos salles dès demain, elle envahira nos écrans dans les mois à venir avec deux films très attendus qui vont se tourner dans les semaines à venir.
    Elle commencera en effet dans une vingtaine de jours le tournage du prochain film de Danièle Thompson - Des gens qui s'embrassent -, dans lequel elle incarnera une sorte de Paris Hilton, une jeune femme très superficielle (à l'opposé de la profondeur de Marieke) qui croisera des personnages campés par Eric Elmosnino, Monica Bellucci ou Kad Merad.
    Puis elle enchaînera entre l'été (à Paris) et l'automne (en Ukraine) les prises de vues de Hope, le nouveau film de Séverine Lathuillière qui nous contera la fin de l'humanité.

     

    Mais en attendant la fin du monde, prenez le temps de vous familiariser avec cette jeune actrice pleine de talent, dont on n'a pas fini d'entendre parler...

     

    M.L.

  • © DRLa ravissante Hande Kodja
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © DRHande Kodja
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © DRL'actrice Hande Kodja
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010
  • © AbacaHande Kodja au festival de Marrakech en 2010

Elle est belle, talentueuse et sensible. Vous allez aimer la connaître et vous allez adorer l'aimer.
La comédienne belge Hande Kodja a déjà un beau parcours derrière elle, mais attendez-vous à la voir de plus en plus dans les mois à venir.
Une star est en train de naître, et en avant-première, nous vous dressons son portrait.

Hande Kodja est née en Belgique il y a un quart de siècle et s'est passionnée dès le plus jeune âge pour la création et le monde artistique. Ses premières amours sont consacrées à la musique. Après des années de solfège, elle apprend pendant douze ans le piano, et pendant quatre le violon, à l'académie de Waterloo.

Arrivée à 18 ans à Paris, Hande s'inscrit aux célèbres cours Florent et y passe deux années durant lesquelles sa passion s'attise et grandit. Elle enchaîne aussitôt avec une nouvelle formation au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique et peaufine son jeu déjà subtil.
Ainsi bien armée, Hande est prête à affronter castings et tournages.

Avec sa sensibilité à fleur de peau, sa beauté singulière, son allure élégante et son regard fascinant, la jolie blonde séduit dès 2006 le monde du cinéma et fait une entrée fracassante dans le septième art. Elle forme en effet avec Céline Sallette le très sensuel duo de Meurtrières de Patrick Grandperret. Elle y est lumineuse et excelle dans ce rôle déjà extrême. Une grande actrice est en train de naître et l'on assiste à son éclosion lors du Festival de Cannes où le film est présenté dans la section Un Certain Regard.
La même année, elle est sélectionné aux Talents Cannes grâce au rôle de Cécile dans le très réussi Mon Prince Charmant, de Jean-Paul Civeyrac.

En 2008, dans Capitaine Achab de Philippe Ramos, Hande Kodja incarne Louise aux côtés des comédiens Denis Lavant et Jacques Bonnaffé, puis dans Affaire de famille, elle joue la fille d'André Dussollier et de Miou-Miou. Son talent explose à chacune de ses apparitions, et l'on espère la voir rapidement dans un rôle à la mesure de son talent.

Ce rôle arrivera après quelques apparitions à la télévision : la réalisatrice et scénariste belge Sophie Schoukens lui écrit en effet le rôle-titre de Marieke, l'histoire d'une jeune femme blessée et perdue, qui ne se remet pas de la disparition brutale de son père et qui, pour se rappeler la présence paternelle, s'offre corps et âme à des septuagénaires dont elle photographie des détails de leurs corps dénudés. Pour en garder une trace. Celle qu'elle nous laissera après la vision de ce film est indélébile.
Ce long métrage austère mais puissant, qui sort en salles le 28 mars, permet à Hande Kodja d'exploser littéralement à l'écran. De tous les plans, la caméra aime Hande qui lui rend bien. Elle porte le film, nous émeut, nous fascine, nous émerveille. Elle est LA découverte de ce début d'année et Marieke vaut le détour rien que pour sa prestation, fine et retenue, de ce personnage pourtant profondément meurtrie.

Si Hande sera dans nos salles dès demain, elle envahira nos écrans dans les mois à venir avec deux films très attendus qui vont se tourner dans les semaines à venir.
Elle commencera en effet dans une vingtaine de jours le tournage du prochain film de Danièle Thompson - Des gens qui s'embrassent -, dans lequel elle incarnera une sorte de Paris Hilton, une jeune femme très superficielle (à l'opposé de la profondeur de Marieke) qui croisera des personnages campés par Eric Elmosnino, Monica Bellucci ou Kad Merad.
Puis elle enchaînera entre l'été (à Paris) et l'automne (en Ukraine) les prises de vues de Hope, le nouveau film de Séverine Lathuillière qui nous contera la fin de l'humanité.

Mais en attendant la fin du monde, prenez le temps de vous familiariser avec cette jeune actrice pleine de talent, dont on n'a pas fini d'entendre parler...

M.L.

Les derniers diaporamas photos people
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Enchanté ;)
  • 0
  • 0
Anonyme | le 28/03/2012 à 18h17 | Signaler un abus
Votre réponse...
Waoo elle est hyper jolie et talentueuse!!!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 27/03/2012 à 17h32 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé