Orson Welles ne pensait pas que Citizen Kane était "le meilleur film de tous les temps"
RKO Pictures/Dick Cavett Show

Le film culte vient de perdre la première place du top Rotten Tomatoes pour... Paddington 2.

"Sale semaine pour Citizen Kane", écrivait-on la semaine dernière en apprenant que le film d'Orson Welles venait de laisser la première place du podium de Rotten Tomatoes des oeuvres les plus aimées du 7e art à Paddington 2 (à 100% d'avis positifs depuis sa sortie). La cause ? Une critique négative publiée dans en 1941 par le Chicago Tribune, qui était tombée dans l'oubli et a refait surface. Quelques jours plus tôt, Mank, le film en noir et blanc de David Fincher relatant la création de ce grand classique du cinéma repartait des Oscars avec seulement deux prix sur dix nominations.

Citizen Kane n'a plus un score parfait sur Rotten Tomatoes

Alors que Citizen Kane fêtait par ailleurs les 80 ans de son avant-première à New York, ce samedi, The Hollywood Reporter s'amuse de son statut de "film culte ultime" en rappelant que ce long métrage retraçant le parcours d'un magnat de la presse à l'aide de puissants flashbacks n'était pas non plus considéré comme "le plus grand film de tous les temps" par son créateur. En 1970, Orson Welles était interviewé par Dick Cavett, au sein de son show télé très populaire aux Etats-Unis, et il y expliquait avec humour que non, son long métrage n'était pas "le meilleur de tous les temps". "Mon prochain le sera", par contre, ajoutait-il avec malice avant de revenir sur la figure de William Randolph Hearst, qui a inspiré le personnage principal au scénariste Herman J. Mankiewicz, et qui a essayé de faire capoter Citizen Kane au cours de sa création (une animosité qui est au coeur du film de David Fincher). Le cinéaste expliquait aussi n'avoir jamais revu le film depuis son avant-première à San Francisco, car il refusait de regarder les oeuvres qu'il avait réalisées : "Je revois seulement celles dans lesquelles je suis acteur (...) les miennes, je les ai vues des milliers de fois en salle de montage !".

Voici un extrait de l'interview en question :

Pourquoi Citizen Kane est un classique parmi les classiques