Je m'appelle Bagdad : un joyeux plaidoyer pour la solidarité féminine

Un récit initiatique bourré de fantaisie, dans le Brésil sexiste et homophobe de Bolsonaro.

Anaïs Demoustier rayonne sur Les Amours d'Anaïs [critique]

Un premier film cousu sur mesure pour la comédienne qui a le rythme de la comédie romantique dans le sang !

L'Origine du monde: irrésistiblement drôle et malaisant [critique]

On savait Laurent Lafitte drôle et singulier. On ne s'attendait cependant pas que son premier film soit aussi provocateur et surréaliste, comme du Buñuel sous cocaïne

9 jours à Raqqa : un documentaire puissamment féministe [critique]

Le portrait de la nouvelle maire kurde de Raqqa en Syrie. Et un film à son image : sobre et engagé.

Serre moi fort : Vicky Krieps une fois encore exceptionnelle [critique]

Un magnifique mélo sur la dislocation d’un couple où l’émotion – intense, immense – surgit toujours par surprise.

Boîte noire : un polar mental paranoïaque efficace [critique]

Un grand numéro d'acteur de Pierre Niney dans ce film récompensé du Prix du public au récent festival d'Angoulême.